Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 13:12

21 et 22 oct 09 - Le Mans

Colloque national organisé par la FENAMEF,

dération Nationale de la diation Familiale

Thème : "De la médiation familiale à la médiation : des compétences à mobiliser"

 

Une rencontre qui renforce mon intérêt grandissant pour la médiation en général et la médiation familiale en particulier.

 

Intérêt déjà exprimé à travers ces deux contributions :

    1-      Analyse d'une médiation traditionnelle : cas des Ewé et des Agnloa du sud du Togo et du Ghana  par Rogo Koffi M. Fiangor...

http://www.dhdi.free.fr/recherches/bulletins/bull22.pdf

Pour retrouver l’article, aller à la page 58. Jusqu’à 63.

         (Le même document se trouve dans la revue MALD, de l’Université Paris 1

MALD, Mutations africaines dans la longue durée. 
            mald.univ-paris1.fr/revues/lajp/clajp22.htm – )

  
         2-      Contes et médiation ...
        
http://laparole.free.fr/IMG/pdf/conte_et_mediation.pdf

Article paru dans la Revue La Parole numéro 1 de mars 2006.   

(Si jamais le lien n’arrive pas automatiquement recopier le sur Google
 et lancer la recherche : il apparaîtra.)

J’ai rencontré  dans cet univers des acteurs de terrain, des professeurs, des chercheurs, des intervenants que  j’apprécie beaucoup. Parce qu’ils sont tous très engagés pour la compréhension mutuelle, la sauvegarde de l’harmonie sociale, de l’amour dans les familles et donc de la paix dans notre société.  

Jacques Salzer, Arnaud Stimec, Daniela Schwendener, Gabrielle Planès et plus récemment encore Jean-Marie Gourvil, Jean-Pierre Bonafé-Schmidt, Claire Lecontepour ne citer que ceux-là !

J’apprécie de plus en plus et de mieux en mieux mes collaborations ponctuelles, informelles  mais appuyées avec ces cercles où j’apporte l’éclairage du conteur et de la sagesse africaine et universelle pour baliser des chemins, cimenter des perceptions et ouvrir aussi des pistes de réflexion, des perspectives…

Pour en savoir plus :

http://www.mediation-familiale.org/fenamef/pageLibre000117f8.asp

Affaires à suivre !!!


                               ******************************************

 

                   





















Toutes ces images sont de la ville du Mans... qui mérite le détour !

1.      Venez, voyez !

2.      Mystère, boule de gomme !

3.      La cathédrale

4.   Muraille des Romains (3ème siècle) 

Partager cet article

Repost 0
RogoKoffiFiangor
commenter cet article

commentaires

Florence 28/10/2009 15:27


Cher conteur,
J'ai beaucoup apprécié tes interventions au colloque de la Fenamef. J'espère que nous pourrons un jour travailler ensemble. J'ai quelques idées et ne regrette pas de t'avoir demandé une carte de
visite pendant la découverte de la cité Plantagenêt (c'est vrai que Le Mans mérite d'être visitée).
Merci pour les liens sur ton site, je lirai les documents dès que possible. Je pense à une histoire que l'on m'a racontée sur les dogons en Afrique : quand il ya un conflit entre deux personnes,
ils doivent rentrer dans une case dont le plafond est très bas, et ils n'en ressortent que lorsqu'ils ont retrouvé la paix. Dans la case,ils doivent se courber l'un devant l'autre. C'est une
position qui force le respect. Ils ne peuvent pas s'énerver car sinon ils se redressent et se cognent la tête. Voilà une belle façon de gérer les conflits. Peux-tu confirmer cette tradition ?


RogoKoffiFiangor 04/11/2009 23:22



Chère Florence, bonjour !


Désolé de te répondre si tard. Mais les anciens disent souvent
qu'il vaut mieux tard que jamais. N'est-ce pas
?              Pour te répondre avec plus de précision, tout en te remerciant pour ton intérêt, sache que le lieu typique de la
palabre. (Certains
disent dont tu parles s'appelle la TOGUNA le     Toguna. Mais comme le mot est
de la langue  bambara, c’est difficile de déterminer l’article avec précision…)


Cette case qui sert également de grenier au village est le
parallèle le moins empirique et le plus élaboré de l’arbre à palabres, refuge traditionnel de tous les temps. Pour les réunions, les rencontres, les veillées…         


La Toguna c’est la vraie case à palabres, sous laquelle les hommes du village, et plus particulièrement les anciens, se réunissent pour parler des affaires du village et se raconter des histoires. Il peut servir
également de lieu de justice coutumier. Le plafond y est toujours bas, d'une hauteur insuffisante pour se tenir debout. La taille basse oblige les hommes à s’asseoir. Ceci pour
empêcher l'homme en colère de se lever brusquement, sinon il se cogne le crâne. Chaque village Dogon a encore sa Toguna. Et plusieurs villages d’Afrique gardent, précieux, leurs arbres à palabres.
(Je peux t’envoyer des photos si tu me donnes une adresse car c’est impossible d’en télécharger sur cette
page !)    


Normalement, dans les traditions anciennes, les femmes n’ont pas le
droit d’aller sous l’arbre à palabres. (Les femmes et les jeunes sont donc assis autour de la Toguna). Mais il y a eu un assouplissement entre temps (XIIIème ou XIVème siècle) pour y
accepter les femmes de plus de 60 ans. (Ménopause et donc fin des règles qui étaient supposées être des souillures qui risquaient d’affaiblir les fétiches protecteurs).
Et il y a encore deux autres raisons un peu plus complexes pour être développées ici.      


Voici ce que je peux apporter comme réponse à ta remarque si
juste et si précieuse dans la conception des peuples dogons en particulier et des tenants des traditions de l’Afrique en général. Merci pour
ton intérêt.                   Cordialement, Rogo  


 



Anne Maillard 27/10/2009 11:52


Cher Rogo (alias Roger),

Toute l'équipe de la FENAMEF se joint à moi pour vous remercier de vos interventions lors du colloque qui ont été très très appréciées.
Et merci de nous avoir fait voyager lors du déjeuner partagé le jeudi.

Anne Sylvie et Alice


RogoKoffiFiangor 03/11/2009 21:13




Grand merci à vous trois Anne, Sylvie et Alice.
Au plaisir de se retrouver lors d'une
autre agréable occasion...
Bon courage au boulot et bonne
continuation.
Bien à vous,
Rogo



Présentation

  • : Le blog de rogokoffifiangor
  • Le blog de rogokoffifiangor
  • : Ce blog a pour objectif principal de présenter le parcours, les animations, les recherches et le travail de création de Rogo Koffi FIANGOR. Il n'est pas mis à jour au quotidien mais relève les événements principaux qui meublent mon activité de comédien conteur. Mon concept de travail en matière de contes s’enferme dans le sigle suivant : VIDEM. Voyage – Instruction – Distraction – Education – Médiation. J’écris beaucoup. 2 livres publiés. Un CD. Mais beaucoup de manuscrits en attente d’intérêts…
  • Contact

Recherche

Liens